mardi 17 septembre 2013

Carnet DIY

L'autre jour, je suis tombée sur cet cet article sur Madmoizelle.com et l'addicte des carnets que je suis a aussitôt voulu essayer... Evidemment, ça paraît très simple comme ça (et ça l'est sans doute), mais comme je suis une vraie quiche avec mes dix doigts dès qu'il faut faire du travail  manuel, ce fut un sacré parcours du combattant ! Mais au final... J'ai vaincu les traces de colles et autre pages récalcitrantes !

Le carnet enfin fini ! Petit montage montrant le recto/verso :)


Alors, je ne fais pas vous refaire le tuto, Cy l'ayant déjà fait - et très bien en plus. Mais j'avais envie de montrer un peu le résultat auquel je suis parvenu (en toute modestie, vu comment il est BANCAL, ce résultat !), et j'adorerais voir ce que vous avez fait de votre côté !

Donc, quand j'ai vu cet article, j'ai aussitôt sauté sur ma réserve de feuilles et ma collection d'images hétéroclites récoltées ici et là... J'avoue que l'aspect qui m'intéressait le plus avec ce carnet, c'était que je pouvais faire ce que je voulais avec la couverture. J'ai d'abord pensé prendre une feuille A3 assez solide et coller tout un tas d'images jusqu'à faire un patchwork, mais j'avais peur qu'en le transportant les photos finissent par se décoller... Puis j'ai retrouvé une affiche A3 avec plein de dessins colorés qui avec juste quelques collages donnerait rapidement un air "patchworkesque" :P

Mais comme j'aime bien finir avec ce qui me plaît, j'ai d'abord commencé avec le reliage des feuilles... Je ne pensais pas rencontrer tant de difficultés !

Petite agrafe de "@/?!#*
 Déjà j'ai commencé en prenant un trop gros paquet de feuilles... Je n'avais pas de punaise sous la main pour trouer mes pages, alors j'ai pris une aiguille. Et comme je n'avais pas de dé à coudre, je me suis mise à taper dessus avec un verre pour qu'ENFIN elle ne traverse le papier... Et là, l'agrafe n'a pas voulu passer. Elle ne trouvait pas son chemin dans toutes ces feuilles qui tenaient assez mal (parce que oui, Cy utilise des pinces à dessin pour maintenir ses pages mais les miennes ont disparues depuis longtemps. Les pinces crocodiles à cheveux, ça marchent moins bien !)...

Déjà on aperçoit les traces d'un terrible combat sur le papier...

J'ai donc enlevé une bonne partie des feuilles, repassé l'aiguille plein de fois et *ALLELUIA*, l'agrafe est passée - en insistant un peu. Là en photo, je vous montre la deuxième, celle qui a bien réussi une fois qu'on a compris le truc, parce qu'en vrai la première c'était un sacré carnage...

Et donc là je pense que l'étape "découper tout ce qui dépasse" que Cy réalise normalement au moment du pliage peut être déplacée au moment où l'on vient d'agrafer... Enfin moi en tout cas, j'ai eut le droit de le refaire tellement le papier débordait xD

Après ça je suis passé au collage de mes petites images - moment idyllique après m'être acharnée sur mes pauvres pages.

Mon astuce pour la colle : l'étaler avec un bout de papier légèrement cartonné, pour bien "engluer" les coins ;)
Evidemment, une fois le collage terminé, je me suis planté au moment de coller les rabats de mon patchwork sur les deux cartons devant servir de couverture... Il faut normalement laisser un jour de 5 mm entre les deux morceaux, pour bien pouvoir refermer son carnet une fois celui-ci assemblé, et j'ai à peine réussi à en laisser 2-3 x)

Sur le moment ça n'a pas posé trop de problèmes, mais quand il a fallut coller la couverture aux pages... Disons que ce problème d'espacement cumulé à mon agrafement hasardeux (oui, agrafement. Pwobwem ?), je ne pouvais pas franchement coller mes pages sans qu'il y ait un problème. J'ai collé la dernière page à ma 4ème de couverture correctement, mais après cela, impossible de coller la 1ère sans que ça foire au moment de l'ouvrir ou de le fermer. J'ai donc replié cette dernière, de façon à ce qu'elle suive la forme de la tranche de mon carnet avant de la coller à la couverture.
Je ne pense que ce soit très clair, peut être que la photo finale aidera x) En attendant, pour cacher ce désastre, j'ai recollé par dessus une autre de mes images (et là, mea culpa, je n'ai aucune idée du nom du tableau ou du personnage)...

Oui, une loutre mal dessinée !
 Voilà pour cette grande aventure ! Un jour je vous montrerais comment j'ai cousu une loutre dans des chutes de faux cuir d'un vieux sac à main.

Un grand merci à Cy pour ce chouette tutoriel, je pense réaliser d'autres carnets très vite (surtout maintenant que j'ai tout bien compris comment il fallait faire pour que le résultat ne soit pas désastreux x) !)

J'espère que cet article aura été clair et agréable à lire ! Soyez indulgents s'il vous plaît, c'est mon premier :) N'hésitez pas à me donner des conseils ou autre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire